Centenaire du Bauhaus : un hommage à la simplicité Centenaire du Bauhaus : un hommage à la simplicité

L'avènement du design minimaliste et fonctionnel

L'avènement du design minimaliste et fonctionnel

Cette année, le Bauhaus fête ses 100 ans. À l’occasion, nous souhaitons partager avec vous six faits passionnants sur l’école de design allemande créée par Walter Gropius. Apprenez à décoder l’influence du Bauhaus dans votre quotidien, et découvrez comment cette tradition a influencé nos propres collections d’affiches.

1. L’art d’aller à l’essentiel

Lorsque l’on parle de décoration minimaliste, les premières images qui nous viennent à l’esprit sont les appartement dénudés du style scandinave. Pourtant, même si les blogueurs ont permis de populariser ce style, ils n’ont rien d’avant-gardistes : ce sont les enseignants et les étudiants de l’école Bauhaus qui, dans les années 1920, furent les pionniers du design minimaliste. Leur objectif était de se démarquer de l’Art nouveau au style flamboyant, caractéristique du début du XXème siècle, en se concentrant sur l’essentiel. Les caractéristiques du mouvement Bauhaus ? Trois couleurs primaires simples (le rouge, le jaune et le bleu) déclinées dans des formes géométriques simples (les carrés, les cercles et les triangles). Un concept qui est entré dans l’histoire du design et qui influence aujourd’hui encore des artistes tels que Marcin Plonka et Jeanette Stavik Kjøsnes de Ohio Studio.

2. Le design au service de la fonction

Une fois encore, l’idée que les meubles doivent être fonctionnels et bons marchés n’est pas une idée d’origine suédoise. C’est l’école Bauhaus qui se cache derrière cette révolution, avec le fruit du travail d’étudiants qui, dans un soucis de praticité, ont décidé de rendre les étagères extensibles et les chaises empilables. En simplifiant le design de chaque meuble au maximum, leur production est facilitée et chaque pièce devient accessible à tous. L’un des exemples les plus connus de cette philosophie est le mobilier en acier tubulaire de Michael Thonet. Les plateaux et les pieds de chaque meuble sont réduits à de simples formes géométriques et les matériaux privilégiés sont le métal, le verre et le plastique dont la production est rapide et économique grâce aux nouvelles techniques industrielles.

Le besoin des gens passe avant l’envie de luxe !
Walter Gropius

3. Le Bauhaus dans le Berlin d’aujourd’hui

On n’admire pas uniquement le fruit du mouvement Bauhaus dans les musées. Prenez le temps d’observer votre ville, et vous découvrirez sans doute les vestiges du Bauhaus sur le pas de votre porte. À Berlin par exemple, où sont basés nos bureaux, il y a une multitude de bâtiments Bauhaus à explorer. En effet, après la fermeture de l’école à Weimar et à Dessau, celle-ci s’installe à Berlin entre 1932-33, et laisse sa marque dans l’architecture urbaine. Que ce soit au détours d’un concert au Funkhaus, l’un des lieux préférés de notre équipe, ou d’une expo à la Neue Nationalgalerie créée par Ludwig Mies Van der Rohe à Potsdamer Platz, le Bauhaus a inspiré nos designers, qui ont souhaités créer une collection en hommage à cette révolution du design.

4. Les origines du graphisme

Beaucoup de personnes rêvent de devenir graphistes : c’est un métier qui permet de s’exprimer de manière créative tout en développant constamment de nouvelles compétences technologiques. Saviez-vous que cette profession avait vu le jour au sein des écoles Bauhaus ? Afin de promouvoir leurs œuvres, les élèves avaient pris l’habitude de photographier leurs créations et de compléter ces images en y ajoutant du texte de manière numérique. Par la suite, les universités ont créé des cours sur le thème de la publicité, et c’est ainsi que le métier de graphiste a vu le jour. Le Bauhaus n’a donc pas uniquement révolutionné le monde de l’esthétique, elle a aussi donné naissance à de nouveaux parcours professionnels.

5. Des enseignements intemporels

Les concepts du Bauhaus sont tout autant appréciés aujourd’hui qu’ils ne l’étaient à leur apogée au début du XXème siècle. De Paul Klee, à Wassily Kandinsky, en passant par Le Corbusier ou Ludwig Mies van der Rohe, d’innombrables artistes, architectes ou designers s’inspirent des enseignements du Bauhaus. De par leur travail, ces artistes passionnés maintiennent les idées de Walter Gropius en vie.

Il est plus difficile de construire une bonne chaise que de construire un gratte-ciel.
Ludwig Mies van der Rohe

6. Le Bauhaus selon JUNIQE

Inspirée par les idées minimalistes telle que « faire mieux avec moins », notre équipe de graphistes a développé une collection de motifs Bauhaus exclusifs. Réutilisant les formes et les couleurs du mouvement, Marlene Brüggeman et Juan Useche ont puisé dans les citations de Walter Gropius pour créer des œuvres qui constituent notre propre interprétation de l’un des mouvements esthétiques les plus marquants du XXème siècle. Découvrez notre collection, et rendez vous aussi hommage au mouvement Bauhaus, à l’occasion de son 100ème anniversaire.

Texte : Ina Schulze

Traduction : Caroline Lacaille

 
×