Je mange donc je suis. Je mange donc je suis.

Petit traité philosophique des cadeaux pour les foodies

Petit traité philosophique des cadeaux pour les foodies

Au delà du simple besoin physiologique, la nourriture est un véritable plaisir pour la plupart d’entre nous. C’est autour de la table que les gens se retrouvent et se rassemblent, faisant de chaque repas un moment de partage et de joie. C’est d’ailleurs lors de grandes occasions telles qu’un anniversaire, un mariage ou les fêtes de fin d’année que la nourriture prend toute son importance : après avoir passé l’après-midi à cuisiner de bons petits plats en famille, il est temps de s'asseoir et de profiter d’un agréable moment en compagnie des personnes que l’on aime.

Et si les préférences gustatives de nos proches dictaient aussi leurs préférences en terme de cadeaux ? Apprenez-en davantage sur chaque type de gourmet et sur les cadeaux qui leur conviendraient le mieux.

Le Superfood-addict :

Son menu des grandes occasions : Velouté de potimarron aux châtaignes et toasts de faux-mage, ravioles de tofu et champignons avec leur crème de topinambour, le tout suivi par une salade légère orange cannelle.

À la fois frais et délicieux, ses menus sont aussi toujours les plus sains. Si ce gourou de la nourriture équilibrée n’est pas végétarien ou végétalien, il n’en est pas loin ! Ses yeux brillent à la vue des premiers fruits de printemps, des tomates rouge vif et de pommes de terre nouvelles. Le sucre et les aliments transformés ne passent pas la porte de sa cuisine, et ils sont remplacées avantageusement par des herbes fraîches ramassées dans les sous-bois ou dans son propre jardin.

Les croquis de mode appétissants tels que « Watermelon » et « Kale 3 » de Gretchen Roehrs ainsi que tous les dessins colorés et savoureux de Eat this ! seront certainement les bienvenus dans la cuisine de ce gourmand toujours fidèle à sa devise : « Fruits et légumes de saison et de la région pour un repas idéal. »

Le bec sucré :

Son repas de idéal : Pomme au four sur pain perdu à la cannelle, bananes flambées avec sauce au chocolat noir, orange et cointreau, puis une charlotte aux fraises des bois et au champagne.

Pour ce grand gourmand, le menu parfait serait simplement composé de trois desserts consécutifs. Son quotidien ? Du chocolat et des mignardises pour le petit déjeuner, bien entendu ! Si votre gourmand préféré n’est pas occupé à faire ce qu’il fait de mieux (grignoter), on le trouvera dans la cuisine à essayer les dernières recettes découvertes sur ses blogs préférés : gâteau de carottes et glaçage au citron, brownies aux deux chocolats ou cookies aux pépites de chocolat et beurre salé. Miam !

Puisqu’il est fou de bonbons, pourquoi ne pas lui offrir une double ration de sucrerie ? Nous vous proposons un carnet gourmand dans lequel il pourrait immortaliser toutes ses recettes préférées. L'affiche « Popcorn Girl » et « Strawberry Double Scoop » de Kelly Gilleran apportent également une touche d'élégance dans chaque cuisine.

Le Soulfoodie :

Son repas préféré : tous ces plats savoureux qui lui rappellent son enfance (ça tombe bien, il y en a des tonnes).

À l’origine, on parle de Soul food pour désigner des plats traditionnels afro-américains du sud des Etats-Unis. Ces plats étaient composés de ce qui était disponible à l’époque : du riz, du maïs, des haricots rouges et des patates douces. Peu à peu, le terme a commencé à designer des plats copieux et rassasiants, et surtout, revigorant pour le corps et l’esprit. Pour les gourmets tels que lui, une chose est sûre : la nourriture caresse l’âme et libère les hormones du bonheur.

L’affiche « Floral Pizza » de Paul Fuentes rend hommage à cette attitude. Le fait que le soulfoodie pourrait non seulement manger très souvent, mais presque n'importe quoi, n'est qu'une de ses caractéristiques indubitables. Le principal n'est pas que l'aliment soit estampillé végétalien, végétarien, sans gluten ou sans lactose. Non. Ce qui lui importe réellement est beaucoup plus simple : il faut que ce soit délicieux. Et donc ce gastronome mange tout ce qu'il a le goût d'aimer.

Le virtuose de la cuisine :

Au menu de son anniversaire : Truite fumée à l’écorce de sapin sur salade d’herbes sauvages et chanterelles, foie gras poêlé sur lit de pain d’épice maison et compotée de pommes, de coing et d’oignons, et comme dessert, un vacherin glacé aux fruits des bois.

Si ce gourmet n’est pas déjà blogueur culinaire, il serait temps de commencer ! Pour lui, la nourriture fait partie intégrante de son identité. Des aliments raffinés et des vins de grande qualité sont tout simplement son style de vie. Chacun de ses repas et chacune de ses collations offrent à cet épicurien une occasion d’exprimer sa créativité. Pour lui, la maxime « on est ce que l’on mange » prend tout son sens. C’est pourquoi sa maison devrait briller autant que l’étoile Michelin qu’il mériterait d’avoir.

Des cadeaux gourmands sous la forme d’affiches assorties soulignent joliment sa passion des produits frais. « Aubergine » de Rinah Lang ou « Spirit of Christmas No.4 » de typealive créeront une ambiance aussi élégante qu’appétissante.

Inspiré ? Si vous êtes toujours sur votre faim, parcourez notre collection et créez votre propre menu. Attention, vous allez en avoir l’eau à la bouche !

Texte : Eva Klann

Traduction : Caroline Lacaille

Affiche de couverture : « Avocado Guitar » et « Banane »

Photo 1 : « Watermelon » et « Kale 3 »

Photo 2 : « Popcorn Girl » et « Strawberry Double Scoop »

Photo 3 : « Floral Pizza »

Photo 4 : « Aubergine » et « Spirit of Christmas No.4 »

×