Geochelone nigra — Agenda

de Matěj Kašpar Jirásek

Prix TTC. Livraison non comprise.

Geochelone nigra

€ 19,99 hors frais de port

Imprimé à la demande en Europe

Prêt à être expédié dans un délai de 2 à 3 jours ouvrés !
Livraison fiable & retours faciles

Détails du produit

Agenda - Détails du produit

Pour l’année 2019, découvrez nos deux types de planners. L’agenda semainier et le journal motivant disposent d’une vue hebdomadaire, mensuelle et annuelle, et sont datés de janvier à décembre 2019. Le journal motivant en anglais vous propose aussi quelques espaces dédiés à l’introspection et au développement personnel. La couverture, cartonnée et souple, est imprimée avec une œuvre d’art.

Contenu 168 pages
Format A5
Papier Carton souple (280 g/m²) et papier blanc (90 g/m²)
Reliure Carrée-collée
Impression Digitale
Langue Anglais

Produit à la commande et imprimé en Europe sous de hauts standards de qualité.

Détails du produit

Pour l’année 2019, découvrez nos deux types de planners. L’agenda semainier et le journal motivant disposent d’une vue hebdomadaire, mensuelle et annuelle, et sont datés de janvier à décembre 2019. Le journal motivant en anglais vous propose aussi quelques espaces dédiés à l’introspection et au développement personnel. La couverture, cartonnée et souple, est imprimée avec une œuvre d’art.

Nos journaux motivants comprennent des listes To-Do et des pages dédiées à l’introspection et au développement personnel.
Dans nos agendas semainiers, il y a de la place pour prendre des notes sur le côté droit de chaque aperçu hebdomadaire.

À propos de l'artiste

Matěj Kašpar Jirásek

Matěj Kašpar Jirásek

Matěj Kašpar Jirásek est né à Brno, en République Tchèque, et est fasciné par une idée un peu folle : ce jour où les ordinateurs sauront dessiner. Ce designer et développeur web s’est donc lancé dans la création d’un algorithme qui lui permettrait de réaliser son rêve. Plus précisément, l’idée est de permettre aux ordinateurs d’imaginer des typographies et illustrations en partant d’une simple forme géométrique. Pourquoi pas, après tout ? En attendant, sa série d’animaux « Trianimailia » montre de sa fascination pour les triangles et origamis virtuels, prouvant par la même occasion de l’existence d’un lien entre la nature et le cybermonde.

×