baby blue_elephant — Agenda

de van Kladderadatsch

Prix TTC. Livraison non comprise.

baby blue_elephant

van KladderadatschAgenda
€ 19,99 hors frais de port

Imprimé à la demande en Europe

Prêt à être expédié dans un délai de 2 à 3 jours ouvrés !
Livraison fiable & retours faciles

Détails du produit

Agenda - Détails du produit

Pour l’année 2019, découvrez nos deux types de planners. L’agenda semainier et le journal motivant disposent d’une vue hebdomadaire, mensuelle et annuelle, et sont datés de janvier à décembre 2019. Le journal motivant en anglais vous propose aussi quelques espaces dédiés à l’introspection et au développement personnel. La couverture, cartonnée et souple, est imprimée avec une œuvre d’art.

Contenu 168 pages
Format A5
Papier Carton souple (280 g/m²) et papier blanc (90 g/m²)
Reliure Carrée-collée
Impression Digitale
Langue Anglais

Produit à la commande et imprimé en Europe sous de hauts standards de qualité.

Détails du produit

Pour l’année 2019, découvrez nos deux types de planners. L’agenda semainier et le journal motivant disposent d’une vue hebdomadaire, mensuelle et annuelle, et sont datés de janvier à décembre 2019. Le journal motivant en anglais vous propose aussi quelques espaces dédiés à l’introspection et au développement personnel. La couverture, cartonnée et souple, est imprimée avec une œuvre d’art.

Nos journaux motivants comprennent des listes To-Do et des pages dédiées à l’introspection et au développement personnel.
Dans nos agendas semainiers, il y a de la place pour prendre des notes sur le côté droit de chaque aperçu hebdomadaire.

À propos de l'artiste

van Kladderadatsch

van Kladderadatsch

Katharina Willers, alias Van Kladderadatsch, a grandi en Basse-Saxe avant d’emménager à Berlin, en 2007, pour y étudier le graphisme à l’Université des Arts et l’Académie de Design. Elle travaille aujourd’hui en tant que photographe et illustratrice freelance et a exposé pour la première fois son travail en 2014 à Berlin. Les mutations et le mysticisme ont une grande place dans sa série « Toxic Culture – Mythical Creatures », qu’elle a commencé alors qu’elle était encore étudiante. Katharina y mêle crocodiles, reptiles, animaux sauvages et insectes pour créer ses créatures grotesques, fantastiquement géniales.

×