COMMENT DISPOSER VOS ŒUVRES ?

On sait combien accrocher ses œuvres peut être un vrai casse-tête. Voici donc nos dispositions préférées, puissent-elles vous inspirer !

Disposition en carré

La disposition en carré ou en rectangle donne souvent un très bon effet, surtout si vos œuvres sont de format ou de taille similaires.

NOS CONSEILS :

  • Pensez alors à voir vos tableaux comme une seule et unique œuvre. C'est l'ensemble qui compte !
  • De même, attention à ce qui entoure votre bloc d'œuvres : lampes, objets déco ou tout autre mobilier ne doit pas rentrer en conflit avec vos tableaux. Veillez donc à garder l'ensemble de la pièce en accord avec ce que vous accrochez au mur.
  • Laissez un espace de 4 ou 5 cm entre les œuvres. Plus les tableaux sont grands, plus vous pourrez laisser de l'espace.
  • La bonne idée : Pour bien aligner vos œuvres à la verticale, utilisez une corde ! Plantez d'abord le clou qui servira à accrocher l'œuvre du haut, puis suspendez-y une corde avec un petit poids au bout. Par les lois de la gravité, la corde se tendra à la verticale, vous indiquant alors exactement où placer le clou inférieur. Jetez un œil au schéma ci-dessous, puis re-lisez si nécessaire, et vous comprendrez !

Disposition en ligne

Si vous avez des œuvres de formats différents, rien n'est perdu ! Vous pouvez les aligner à l'horizontal dans cette disposition en ligne.

NOS CONSEILS :

  • En fonction de votre mobilier, choisissez l'une des trois variantes : alignement par le bas, par le haut, ou par le centre. Le tout est de décider quelle ligne commune vos œuvres vont partager, et le tour est joué.

Disposition asymétrique

Vous avez déjà vu le musée de l'Ermitage à St Petersburg ? Il est splendide, et déborde d'œuvres. La solution ? Assembler volontairement un maximum d'œuvres sur une surface réduite, qui ne fera que mettre en valeur la grandeur de votre collection.

NOS CONSEILS :

  • Faites des tests ! Expérimentez différents styles, différents cadres, différentes formes. Lâchez les conventions esthétiques habituelles, faites comme bon vous semble. Au final, c'est vous qui allez regarder ce mur tous les jours, faites donc en sorte qu'il vous ressemble !
  • Commencez par choisir une œuvre centrale, puis arrangez les autres autour de celles-ci. Cela vous permettra aussi d'en rajouter une ou deux de temps en temps !
  • Arrangez vos œuvres sur le sol avant de les accrocher. Et oui, vous n'êtes pas Shiva, et le seul moyen de voir si toutes vont ensemble est de les disposer les unes à côté des autres, et d'arranger : on échange la petite avec la grande, le bleu avec le vert... Pour obtenir un ensemble parfait.
  • La bonne idée : utilisez du scotch ! Pour s'assurer que vos œuvres soient bien alignées, il suffit de placer entre elles du scotch (le même que lorsque vous peignez un mur par exemple). Enfin, vérifiez tout de même que la première bande des scotch que vous placez soit bien droite, sinon... tout sera décalé !

Disposition en colonne

Envie d'un chaos complètement maîtrisé ? Cette disposition en colonne est pour vous. Cela fonctionne très bien avec des tableaux de taille différente, le tout est de s'accorder sur une ligne verticale.

  • La première solution est de placer vos œuvres de part et d'autre d'une ligne imaginaire, comme sur la photo de droite. Ils s'accordent tous en restant parallèles les uns aux autres.
  • La seconde solution est de placer une ligne verticale d'œuvres au format similaire. Autour de cette ligne, venez placer vos autres œuvres de manière paralléle, comme sur le schéma ci-dessous.
  • La bonne idée : si vous souhaitez accrocher plusieurs tableaux entre deux fenêtres, alignez-les tous sur une même ligne verticale. L'effet donné avec des œuvres de tailles différentes est à couper le souffle !

Patchwork de cadres

À bas les conventions, laissez vos œuvres se côtoyer comme bon vous semble ! L'effet du patchwork est très réussi si les cadres sont similaires pour tous vos tableaux

  • Rassemblez plutôt des œuvres qui ont un point commun : même palette de couleur, même style ou thème, comme bon vous semble.
  • Accrochez-les proches les unes des autres. Plus elles seront collées, plus l'illusion d'une seule grande image sera réussie.

Idées originales

Vous n'êtes pas fan des cadres ? Vous aimeriez être un peu plus original ? Pourquoi pas changer le support de votre affiche ? Vous pouvez utiliser des cintres, petites pinces à linge ou pinces à dessin, tout peut remplacer un cadre. En complément, l'effet "Wahou, j'y avais pas pensé !" de la part de tous vos invités est garanti.

Des cadres au scotch

Les fans de scrapbooking y auront déjà pensé : pourquoi pas utiliser du scotch déco pour vous créer un cadre unique ? Ils se trouvent facilement dans tous les espaces créatifs, et sont ultra-faciles à utiliser. Le gros plus : ils ne laissent aucune trace sur votre mur.

La bonne hauteur

Peu importe la disposition que vous choisissez, gardez toujours en tête une chose : le centre de chaque œuvre doit se placer à peu près à hauteur des yeux. En fonction de la taille des tableaux et de vos murs, cela peut être variable, mais l'on mise souvent sur une hauteur de 1,60 m à partir du sol.

Une fenêtre ou une porte peut aussi vous aider à trouver la bonne hauteur pour votre tableau : vous devez vous accorder en fonction de leur taille. De manière générale, tout objet doit être pris en compte lorsque vous accrochez une œuvre sur votre mur.

Faites des essais

Avant de vous lancer et de faire de votre mur un vrai gruyère, faites des tests ! Essayez plusieurs agencements au sol, choisissez votre combinaison préférée et demandez à un(e) ami(e) de vous aider en les tenant sur le mur. L'effet n'est pas toujours le même une fois les œuvres mises sur votre mur, alors autant être 100% sûr avant de vous lancer dans l'accrochage !